Rechercher
  • Maxime Loustalot

Qu'est-ce qu'un "Psy" ?

Mis à jour : août 21

Les différences entre les "psy" paraissent souvent subtiles et abstraites aux non-initiés. Néanmoins, il peut être important de les connaître quand on cherche à consulter un psy. Cet article a pour fonction de vous informer des différentes prises en charge et pratiques "psy", afin que vous puissiez être à même de choisir qui consulter.

Qu'il s'agisse de "psychiatre", "psychologue", "psychothérapeute" ou de "psychanalyste", ces termes ont en commun la racine grecque psukhê, la "psyché", littéralement "l'âme": la force vitale, le siège des pensées, des émotions et des désirs. Ils s'articulent autour du concept de "psychisme": la conception matérialiste de l'âme. Ce qui différencie les "psy " (psychiatre, psychologue clinicien, psychanalyste, psychothérapeute), est avant tout leurs champs de compétence et leurs méthodes de travail. Mais tâchons d'y voir plus clair:



Qu'est-ce-qu'un psychiatre ?


Un psychiatre est avant tout un médecin. Diplômé d'un doctorat de médecine et spécialisé en psychiatrie. A ce titre, il a entre autre été formé à la médecine du corps et à la psychopathologie. En tant que médecin, son rôle est d'établir un diagnostic et de prescrire un traitement et/ou une prise en charge adaptée aux troubles de son patient. Seul un psychiatre a le droit de prescrire un traitement médicamenteux à un patient présentant des troubles psychopathologiques. Cependant, les médecins généralistes ont également le droit de prescrire certains types de traitement - en particulier des antidépresseurs et anxiolytiques.


Certains psychiatres pratiquent la psychothérapie ou la psychanalyse. Il faut savoir que la formation de psychiatre donne accès de droit au titre de psychothérapeute. Contrairement à certaines idées reçues, le psychiatre n'a pas forcément pour rôle de prendre en charge des troubles ou des pathologies plus importants que ceux que pourrait traiter un psychologue clinicien! Encore une fois, c'est leur champ de compétences et leur pratique qui est différente, l'un ne peut remplacer l'autre!



Qu'est-ce-qu'un psychologue ?


Le psychologue est lui aussi de formation universitaire. La psychologie est une science dont l'objectif est d'étudier le psychisme. Elle n'a pas nécessairement vocation de soigner, contrairement à la médecine. Au sein de cette même science, il existe plusieurs disciplines ou courants qui étudient de manières différentes ce qu'est le psychisme (psychologie cognitive, psychologie sociale, neuropsychologie, psychologie du développement...). Parmi ces disciplines, on trouve la Psychologie Clinique, laquelle est en général associée à la psychopathologie, et qui a pour objectif l'étude des souffrances et des conflits psychiques, en vue d'y apporter une réponse/un soin. La "clinique", signifie à l'origine "être au chevet du patient", donc être auprès de celui qui souffre et lui apporter des soins. Mais il est important de préciser que tout psychologue n'est pas psychologue clinicien!


Le titre de psychologue clinicien est délivré par un Master 2 de Psychologie Clinique et Psychopathologie, il renvoie à une profession réglementée, contrôlée par l'Agence Régionale de Santé (A.R.S). Avant de consulter un psychologue, vous pouvez vérifier qu'il est bien agréé par l'A.R.S: il doit posséder un numéro ADELI! Le psychologue clinicien est consultable directement, sans intermédiaire ni prescription. Il possède lui aussi le titre de psychothérapeute. Le psychologue n'est pas médecin, il ne peut donc pas prescrire de médicament!



Qu'est-ce-qu'un psychanalyste ?


Contrairement au psychiatre et au psychologue, le psychanalyste n'est pas de formation universitaire. Même s'il existe des cursus universitaires de psychanalyse, ils ne donnent pas accès au titre de psychanalyste. La psychanalyse s'enseigne par l'expérience de sa propre analyse. Le psychanalyste est donc censé avoir suivi une psychanalyse avec un psychanalyste et avoir été reconnu par ses pairs.


La psychanalyse se différencie des psychothérapies, car l'effet thérapeutique n'y est pas une fin en soi. Ce qui ne veut pas dire qu'une psychanalyse n'apporte pas d'effets thérapeutiques! Certains psychanalystes parlent de "guérison de surcroît", c'est-à-dire qu'une analyse procure des effets thérapeutiques mais la réelle visée est la compréhension de soi via les formations de l'inconscient, soit par l'analyse de ses affects, de ses expériences de vie et de ses choix.

Il existe différents champs ou courants psychanalytiques; les principaux répondent à la théorie de Freud ou de Lacan, mais il en existe d'autres (ex: théorie de Jung). La profession de psychanalyste n'est pas vraiment réglementée. Ce qui peut vous garantir qu'un psychanalyste est bien psychanalyste, est son appartenance à une école de psychanalyse (ex: EPSF, ECF, EPB, ALI...). Un certain nombre de psychiatres et psychologues sont aussi psychanalystes.



Qu'est-ce-qu'un psychothérapeute ?


La psychothérapie est le traitement de la souffrance psychique. Le titre de psychothérapeute est réglementé depuis 2004. Auparavant, n'importe qui pouvait se prétendre psychothérapeute. Les psychiatres et psychologues cliniciens bénéficient du titre de psychothérapeute de par leur formation. Ce qui peut aussi être le cas pour les psychanalystes ayant fait un master de psychanalyse et un stage en institution médicalisée. Il existe également des formations de psychothérapeute (elles sont généralement privées).



Qu'est-ce-qu'un psychopraticien ?


Le psychopraticien accueille également la personne en souffrance ou ayant des interrogations sur son développement personnel, pour l'aider à avancer et à trouver des solutions. Cependant, il est important de noter que le titre de "psychopraticien" n'est pas reconnu. De ce fait, il n'est ni protégé, ni contrôlé.

Il existe des formations de psychopraticien apportant des certifications. Toutefois, il s'agit de formations généralement beaucoup plus courtes que celles dont ont pu bénéficier les professionnels cités plus haut.

Même si un diplôme ne fait pas tout, et qu'il y a des psychopraticiens compétents, il n'est pas évident de pouvoir de s'assurer qu'un psychopraticien possède une formation suffisamment solide et éthique pour lui permettre d'intervenir efficacement auprès d'une personne en souffrance.



Pour conclure :


La psychothérapie peut être pratiquée par les différents types de professionnels de la santé psychique. Elle regroupe différents types de psychothérapies, en fonction du champs théorique qui les appuie, des méthodes, du cadre et des supports (ex: thérapie analytique, thérapie cognitivo-comportementaliste, thérapie systémique, thérapie inter-personnelle, thérapie par l'hypnose...).

Nous ne sommes pas là pour débattre de leur efficacité, toutefois attention, renseignez-vous, des nouvelles thérapies naissent chaque jour sans forcément avoir fait leurs preuves!


Il est important de noter que la durée d'une thérapie ne fait pas son efficacité, c'est ce qu'il s'y joue qui est important! Elles ne demandent pas forcément toutes le même niveau d'implication. La souffrance psychique est quelque chose de complexe, il est donc parfois préférable de se montrer patient plutôt que d'aller vers ce qui parait le plus simple!



Maxime Loustalot - Psychologue Clinicien et Psychothérapeute

121 vues

​© Site Web créé en 2016 par Maxime Loustalot,Psychologue Clinicien et Psychothérapeute à Bordeaux.

  • Maxime Loustalot on Facebook
  • Maxime Loustalot on Doctolib
  • Maxime Loustalot on Pinterest
  • Maxime Loustalot on Viadeo
  • Maxime Loustalot on LinkedIn